[GUIDE] Comment optimiser ses images pour le SEO ?

ceci n'est pas un magritte

Voici un guide qui rassemble l’ensemble des points à considérer dans le cadre d’une optimisation de ses images pour le seo.

Le plus souvent, les images sont sous-optimisées alors qu’elles peuvent représenter une source de trafic à ne pas négliger. De plus, depuis l’arrivée de la recherche universelle sur Google, des images sont souvent mises en avant sur les pages de résultats.

Les robots d’indexation des moteurs ne sont pas capables d’interpréter les images aussi facilement que le texte, voici un certain nombre de points à prendre en compte pour optimiser l’exposition de ses images sur les moteurs de recherche afin que les robots ne passent pas à côté.

 

/// NOMMAGE DU FICHIER

Nommer une image « nike-sb-2013.jpg » est préférable à un « P0759031.jpg », que ce soit pour le moteur, mais aussi pour l’internaute. Néanmoins, il ne faut pas utiliser un nom trop long comme « nike-sb-taille-43-semelle-blanche-cuir-tissu-rouge-et-vert.jpg »

En effet, au survol de l’image, les mots-clés en rapport avec la recherche se mettent en gras, comme pour la recherche classique. Même si un simple coup d’œil au visuel vous permet d’avoir une première impression, c’est toujours un moyen supplémentaire de captiver l’internaute (et les robots).

 

/// UTILISATION DE L’ATTRIBUT ALT

On confond souvent les attributs ALT et TITLE. L’attribut TITLE correspond à une information additionnelle sur un lien, alors que l’attribut ALT correspond à un titre alternatif. Si par exemple l’image qui doit s’afficher ne peut pas se charger, c’est ce titre alternatif qui remplace l’affichage de votre image. C’est une raison pour que Google prenne en compte uniquement l’attribut ALT autrement dit ce qu’il peut « lire ».

De ce fait, la balise ALT doit être explicite et utiliser des mots-clés pour une indexation optimale.

Voici un exemple :

  • chaussures Nike pas cher: attribut ALT « spammy »
  • Chaussure sport Nike : attribut ALT générique
  • Sneakers Nike SB 2013: attribut ALT explicite

 

/// LEGENDE DE L’IMAGE

La légende de l’image tiens une importance particulière au niveau SEO car elle correspond aux mots-clés associés à l’image dans votre page HTML. Autrement dit, c’est un premier recours pour rendre votre image contextualisée. Contrairement à la balise ALT ou le nom du fichier, la légende est visible par l’internaute. En suivant notre exemple, on pourrait avoir :

« Nouvelles sneakers Nike SB disponibles à partir de 2013 ! »

Ainsi, on diffère un peu de l’attribut ALT tout en reprenant les mots-clés essentiels qui caractérisent cette image et en y apportant forme plus « accrocheuse » pour l’internaute.

 

/// TAILLE ET POIDS DE L’IMAGE

Bien souvent, les images sont négligées et on arrive alors à des pages qui pèsent plusieurs centaines de ko. Il faut trouver un bon équilibre entre un poids raisonnable et une qualité d’aperçu tolérable pour l’utilisateur. Évitez donc d’avoir des fichiers trop lourds qui se chargent lentement sur une page.

Au niveau de la taille, prévoyez d’avoir une version miniature (thumbnail) qui revoit vers une version plus grande de votre image. C’est mieux pour que le moteur puisse faire le rapprochement entre les deux.

De plus, il faut pouvoir convenir à tout type de recherche. Si on propose seulement une miniature sans lien vers la version plus grande, c’est souvent frustrant pour l’internaute et ça engendre un taux de rebond plus important.

 

/// TRAFIC, LIENS ET TAUX DE CLIC

Tout comme le nombre de liens entrants vers la page de l’image ou l’image elle-même va avoir un impact sur le positionnement. Ainsi, vous pouvez identifier lesquelles vous génèrent le plus de trafic depuis Google et essayez de les optimiser pour qu’elles soient davantage pertinentes. C’est un moyen simple, rapide et efficace de se rendre pertinent aux yeux des moteurs de recherche.

+ CONSEILS A EMPORTER

  • Si possible, utilisez des titres de pages pour vos images, une description d’introduction, afin de créer un univers sémantique en rapport et ainsi de contextualiser l’image.
  • Pensez aussi à bien remplir les title et H1 des pages qui vont contenir vos images. C’est une première indication pour la lecture de l’image par les robots.
  • Si vous n’avez pas forcément le temps ou les compétences pour, pensez au moins à rédiger si une légende pour chaque image (5 à 7 mots). Encore un moyen de contextualisé ses images et attirer les robots pour indexation.

Tagged: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*