TL;DR : les Core Web Vitals et le classement Google

– Google a récemment mis à jour sa documentation sur l’expérience de page.
– Les Core Web Vitals sont utilisés dans les systèmes de classement, mais ne sont pas explicitement nommés “facteur de classement”.
– Les employés de Google évitent le terme “facteur de classement” concernant les CWV.
– Les Core Web Vitals sont une partie de l’expérience de page, mais pas le seul signal examiné par Google.
– La documentation de Google n’a jamais clairement indiqué que les CWV étaient un facteur de classement.
– Google a modifié sa documentation pour suggérer que les CWV sont pris en compte dans le classement, sans toutefois utiliser le terme “facteur de classement”.

Google utilise-t-il les Core Web Vitals dans son système de classement ?

Google a récemment clarifié dans sa documentation sur l’expérience de page que les Core Web Vitals (CWV) sont effectivement utilisés par leurs systèmes de classement.
Cependant, il convient de noter que Google n’indique pas de manière explicite que les CWV constituent un “facteur de classement”.
Cette nuance sème parfois la confusion au sein de la communauté SEO et des webmasters qui cherchent à optimiser leurs sites.

Qu’est-ce que les employés de Google disent sur les facteurs de classement ?

Il semble que les employés de Google, y compris les porte-parole comme John Mueller, évitent délibérément d’utiliser le terme “facteur de classement” en relation avec les CWV.
Il y a trois ans, John Mueller avait mentionné sur Reddit que les CWV étaient un facteur de classement, mais plus récemment, Google SearchLiaison a créé une certaine controverse en tweetant que la documentation de Google ne faisait pas référence aux CWV comme un facteur de classement.
Cette déclaration a suscité des discussions et des questionnements au sein de la communauté SEO.

Les Core Web Vitals sont-ils un signal pour Google ?

Selon Google SearchLiaison, il n’existe pas de signal unique déterminant pour l’expérience de page.
Il a été précisé que les systèmes de classement de Google examinent une multitude de signaux pour évaluer les pages web.
Il est donc clair que l’expérience de page, qui comprend les CWV, ne se limite pas à ces derniers.

Google a-t-il déjà déclaré que les Core Web Vitals sont un facteur de classement ?

En examinant le document explicatif de Google sur l’expérience de page dans les résultats de recherche, on peut constater qu’il n’a jamais été mentionné que les CWV étaient un facteur de classement.
Cela reste vrai même depuis la première publication de ce document en 2022.

Google a-t-il changé d’avis sur l’utilisation des Core Web Vitals comme facteur de classement ?

Après deux ans d’une certaine opacité dans leur documentation sur l’expérience de page, Google a récemment mis à jour ses textes.
La nouvelle version de la documentation ne parle toujours pas de “facteur de classement” ou de “signal de classement” en référence aux CWV, mais elle admet explicitement que les CWV sont utilisés par les systèmes de classement de Google.
Cette mise à jour a été perçue par beaucoup comme un pas vers une plus grande transparence, bien qu’elle laisse encore place à interprétation.
Pour plus d’informations sur cette évolution, vous pouvez consulter l’article détaillé sur le site de Search Engine Journal.

En somme, il semble que Google intègre bel et bien les Core Web Vitals dans son écosystème de classement, mais sans les positionner comme des facteurs de classement à part entière.
Cette distinction peut paraître subtile, mais elle est essentielle pour comprendre comment Google évalue et classe les sites web.
Les webmasters et les spécialistes du SEO doivent donc continuer à surveiller les mises à jour de Google et à optimiser leurs sites pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible, en incluant mais sans se limiter aux CWV.